BCKUP

Comment j’ai sauvegardé «mon Web» sur un disque dur.

Au mois de novembre 2019, j’ai entrepris de me créer une sauvegarde de « mon Web » en local, offline, sur un disque dur. Quand je dis mon web, ce sont les médias, outils, savoirs, vidéos, documents, etc. qui comptent pour moi et que j’utilise régulièrement.

J’ai appelé ça « BCKUP » pour Backup (sauvegarde), j’ai dessiné un logo en ASCII et j’ai réalisé toute l’interface avec mes compétences de designer d’interface et designer graphique.

Pourquoi sauvegarder mon univers numérique sur un disque dur ? Prendre des jours et des semaines pour sauver du contenu en ligne sur un disque dur, il faut que ça en vaille la peine. Alors pourquoi faire cela ? Mes réponses sont nombreuses, très personnelles et évidemment toutes complémentaires :

Ma copie de la fin du monde — Une copie de certains de mes usages du web est pratique en cas de coupure d’Internet (ou si je n’avais juste pas accès à Internet).

Une copie pour diminuer mon bilan carbone — Cette copie me permet quelque part, d’économiser de la bande passante et donc de réduire mon émission de CO2 (rassurez-vous, je ne me suis pas arrêté à ça). En effet, au lieu d’aller 10 fois sur Youtube voir le même documentaire sur le design, de mettre en boucle la même playlist musicale en streaming, ou de regarder toutes les recettes de curry de lentilles pour trouver la meilleure, j’ai tout ça en local sur ce disque dur externe.

Une copie en cas de suppression du Web — Si vous saviez le nombre de contenus qui ont disparu d’Internet ! Des vidéos retirées, des documents censurés, des logiciels qui ont disparu, des articles supprimés, de la musique qui disparaît… Bref, je me crée ma propre copie privée, en cas de censure ou de suppression.

Une façon de faire de le tri et l’état de mes usages du numérique et du web — Utiliser des outils numériques et le web, c’est une grande part de mon quotidien. Et avec les années, j’ai appris à simplifier, enlever, retirer, ne plus m’encombrer et essayer de moins dépendre. Au final, avec cette sauvegarde, cela me permet de lister ce qui est vraiment essentiel pour moi en matière de contenu numérique en ligne. Un peu comme si j’étais dans une médiathèque et que je devais choisir, 10 livres, pas un de plus.

→ Accéder au site

logo design & human
Pour m’écrire : geoffreydorne@protonmail.com
Design & Human CC BY SA